Dernier article avant les grandes vacances !

Le 17 juin 2017 par Coco

Une devinette à propos d'un fruit, et un exposé sur les écoliers équatoriens.

Devinette : le tuna

Coucou chères maîtresses et chers élèves !

Alors il paraît qu’en Bretagne le soleil est là et que les vacances approchent à grands pas ! Avant que vous ne quittiez l’école Marie Curie pour de longues semaines, voici une petite question.
Le tuna est un fruit très commun en Équateur, et que l’on a souvent pu déguster. D’après vous, où pousse ce drôle de fruit ?


Réponses

Réponse des CE2 :
On a essayé de répondre à la devinette mais c’est très difficile.
Voici nos propositions :
– il pousse sur la montagne, au pied d’un volcan
– dans les arbres, dans les cocotiers, sur les lianes
– dans les buissons
– sous la terre
– au soleil
– dans le volcan cotopaxi
Est-ce cela ?
A bientôt
La classe de ce2

La bonne réponse était :
Vous avez eu beaucoup d’imagination… mais le tuna pousse sur un cactus ! Original non ?


Les écoliers équatoriens

Nous avions prévu de nous rendre dans une école équatorienne afin de pouvoir vous raconter comment se déroule la journée des écoliers, et leur présenter votre diaporama.
Comme on ne parle pas encore bien espagnol, nous pensions aller dans l’école française de Quito, où les enfants sont bilingues, ce qui aurait pu vous permettre d’échanger avec eux par la suite. Malheureusement c’était pendant les vacances scolaires !
A Cuenca aussi il y a une école française. Nous avons pris contact par mail bien en avance, mais l’adresse était mauvaise, et lorsque j’ai fini par appeler, la directrice trouvait l’idée bonne, mais n’avait pas assez de temps pour organiser la rencontre. Nous n’avons donc pas vu visiter d’école, désolés…

Alors nous allons vous raconter ce que l’on a pu observer.
D’abord, en Équateur les écoliers portent un uniforme. En ville les filles ont souvent un uniforme jupe plissée\ chemise, pantalon\chemisette pour les garçons. Chaque école impose l’uniforme de son choix. Lorsque nous étions dans l’Oriente, nous avons traversé un petite bourgade à l’heure de la sortie du collège : leur uniforme était tellement chic que l’on se serait cru à un mariage.
Dans les campagnes où les gens ont souvent moins d’argent les uniformes sont parfois plus simples, un simple survêtement.
L’école commence vers 7h30 ou 8h et se termine très tôt, vers 14h.
Il y a beaucoup d’écoles dans les villages des campagnes, mais certains enfants doivent prendre des bus ou des pick-up pour aller jusqu’à leur école.
Dans ces petites écoles de campagne il n’y a parfois qu’une seule classe et qu’un seul instituteur.
Voilà une photo d’une de ses écoles. Il était presque 9 heures, et les élèves attendaient leur maîtresse qui était en retard devant l’école. En nous voyant passer ils nous ont interpellé et nous ont posé plein de questions !